« Le passé peut-il être réparé ? – .

Communiqué de presse du 09.11.2022

Le vendredi 18 novembre à 19h00, le Musée de la Céramique de Westerwald vous invite à une conférence donnée par la célèbre scientifique culturelle Prof. Dr. dr hc Aleida Assmann sous la devise « Le passé peut-il être réparé ? un. Dans sa conférence, Aleida Assmann examine les rythmes biologiques et le cadre social de la mémoire et de l’oubli, ainsi que les ruptures historiques et les récits nationaux.


Aleida Assmann est invitée au Musée de la céramique de Westerwald le 18 novembre. (Photo: privé)

Hoehr-Grenzhausen. Prof. Dr. hc Aleida Assmann (*1947) a occupé la chaire d’études littéraires anglaises et générales à l’Université de Constance de 1993 à 2014. Le thème de la mémoire culturelle est l’un de ses principaux domaines de recherche. Elle a reçu de nombreux prix et distinctions, tels que le prix de la paix de la librairie allemande (avec son mari Jan Assmann), le prix Karl Jaspers et la croix du mérite, 1re classe. Elle est membre de l’Académie nationale des sciences Leopoldina depuis 2003. En 2020, elle a été nommée à l’Ordre pour le mérite des sciences et des arts.

L’événement a lieu dans le cadre de l’exposition « Gertraud Möhwald ». Möhwald est né à Dresde en 1922 et a étudié et enseigné à Burg Giebichenstein à Halle. Ses personnages posent les questions universelles de la vie et de la mort, de la guérison et de la destruction, du passé et de la mémoire. Son intérêt n’était pas dans le design parfait, mais plutôt dans la forme en développement et fragile. Elle-même a déclaré: «C’est pour que se souvenir de ce qui s’est passé est très important pour moi. Que les souvenirs doivent être lus visiblement, par exemple à Dresde. Le fait que tout ait complètement disparu du sol enlève vraiment la ville d’autrefois. Tout ira bien à nouveau. Et ce n’est pas entier. Il ne faut pas non plus penser que si quelqu’un répare superficiellement quelque chose, l’autre personne ne l’a pas été. Mais c’est la nature humaine, qui ne veut pas qu’on lui rappelle ce qui la dérange, pas les blessures.

A 18h15, le directeur du musée Dr. Nele van Wieringen pour une visite guidée à travers l’exposition “Gertraud Möhwald”.

L’entrée est de 7 euros au box-office. Pour vous inscrire sur [email protected] est demandé. (PM)


Plus à ce sujet : Événements

Local: Höhr-Grenzhausen et environs

Devenez fan de l’édition locale WW-Kurier.de Höhr-Grenzhausen sur Facebook maintenant !

PREV Maintenant ça devient vraiment sérieux ! Cela se passe samedi – .
NEXT Frein sur le prix de l’électricité – vous économisez vraiment autant – économie – .