Une refonte générale « pro-américaine » est à venir – .

  1. Page d’accueil
  2. politique

Créé: 02/03/2023, 13:00

Depuis: Ongle Akkoyun

Diviser

L’ancien président américain Donald Trump s’adresse aux pompiers d’East Palestine, Ohio, le 22 février 2023. © Rebecca Droke/AFP

Donald Trump annonce ses plans pour un second mandat. Les guerres commerciales internationales visent à renforcer le marché du travail national, par exemple.

Palm Beach – Les élections américaines sont encore dans un an et demi, mais le candidat à la présidentielle Donald Trump se vante déjà de sa vision d’une nouvelle Amérique. Dans une vidéo publiée lundi 27 février, Trump a annoncé une nouvelle politique commerciale, affirmant qu’il introduirait un tarif de base universel “sur la plupart” des produits étrangers et l’augmenterait progressivement.

Par ailleurs, l’ancien chef de l’Etat a eu des mots chaleureux pour son éventuel concurrent Joe Biden : le président américain sortant prétendrait seulement “soutenir l’industrie américaine”. En réalité, cependant, Biden poursuivrait « un programme mondialiste pro-chinois qui a privé notre pays de sa base industrielle » et « déchirerait les États-Unis ».

Trump, en revanche, veut suivre une voie conflictuelle et « taxer la Chine pour construire l’Amérique ». Une refonte « pro-américaine » des politiques fiscales et commerciales est au « cœur » de sa vision. Fini le temps où les producteurs locaux étaient punis.

Guerre commerciale avec la Chine : Trump veut créer « beaucoup de nouveaux emplois ».

En tant que président, Trump avait hérité d’une économie en croissance et l’avait largement maintenue sur la bonne voie, tandis que les taux de chômage et de pauvreté continuaient de baisser, comme ils l’avaient fait sous son prédécesseur Barack Obama. Biden, en revanche, est toujours confronté aux effets de la pandémie corona et à ceux de la guerre d’Ukraine – des développements que Trump veut contrecarrer avec son mantra “L’Amérique d’abord”.

Sous l’administration Trump, le gouvernement chinois a imposé une série de milliards de dollars de “tarifs de rétorsion” contre les États-Unis, qui, selon certaines études, ont coûté au pays près d’un quart de million d’emplois. Les experts supposent que Donald Trump renverserait les rôles lors d’un second mandat. Selon la US Tax Foundation, cependant, la guerre commerciale n’apporterait “aucun avantage tangible aux entreprises et aux travailleurs américains”.

Mais Trump veut créer de nouveaux emplois avec exactement cette stratégie : “Si les tarifs sur les producteurs étrangers augmentent, les taxes sur les producteurs américains vont baisser, et cela signifie beaucoup de nouveaux emplois”, a déclaré l’ex-président. (non)

L’article est en allemand

Balises : Trump annonce planifie ProAmerican général révision

PREV Les Kigas viennois aux mains des clans ? – Vienne – .
NEXT Les investisseurs de Barrick Gold ont redouté ce jour ! () – .