« Mick Schumacher chez Audi ? Ce serait un rêve » – F1journaal.be – .

« Mick Schumacher chez Audi ? Ce serait un rêve » – F1journaal.be – .
« Mick Schumacher chez Audi ? Ce serait un rêve » – F1journaal.be – .

Selon toute vraisemblance, ce sera la semaine de vérité pour Mick Schumacher. Conservera-t-il son baquet chez Haas ou devra-t-il se préparer pour une année sur la touche ? Timo Glock trouve chez Audi la solution idéale.

Le patron de l’équipe Haas, Guenther Steiner, a déclaré au Mexique qu’il fournirait des éclaircissements avant la fin de la saison sur qui pilotera pour la formation américaine l’année prochaine. Avec deux courses à disputer, ce sera la semaine de vérité pour Mick Schumacher, dont le siège fait débat depuis un certain temps.

Kevin Magnussen a toujours un contrat pour l’année prochaine tandis que l’accord avec Schumacher expire à la fin de cette année. En principe, cela peut aller dans les deux sens, d’une part il a deux courses pour marquer des points mais d’autre part les rumeurs se multiplient selon lesquelles la décision a déjà été prise dans les coulisses et que l’Allemand peut se gratter la tête.

Schumacher n’a pas pu marquer de points lors des deux dernières courses à Austin et au Mexique. A Austin, il a rencontré des débris sur son chemin pendant la course et cela a compromis sa course, mais Kevin Magnussen a réussi à sortir du feu à la neuvième place. Au Mexique, Schumacher était sur le cul lors des qualifications et les deux pilotes Haas n’ont pas réussi à marquer de points.

Cependant, le chef d’équipe Guenther Steiner tient à souligner qu’il n’y a rien de mal avec le siège 2023 de Schumacher selon qu’il marque des points dans les courses restantes.

“Ce n’est pas que si Mick est dans les points qu’il est sûr d’un siège pour l’année prochaine”, a déclaré Steiner. Selon l’Italien, il sera décisif de savoir qui sera en mesure de diriger l’équipe de manière stable à l’avenir.

Timo Glock, qui travaille actuellement comme analyste pour “Sky”, a vu un certain nombre de points positifs dans la performance de Schumacher lors du GP du Mexique.

« J’ai vraiment aimé la performance de Mick au Mexique, tout comme la dernière fois. L’erreur avec les limites de piste lors des qualifications était malheureuse. Mais la vitesse était là, il était nettement plus rapide que son coéquipier sur un tour. Malheureusement, cela n’a pas fonctionné du tout pendant la course. Peut-être que ce sont les températures de la piste qui ont empêché que rien ne se passe. Les deux voitures Haas n’ont pas pu se déplacer vers les points.

« Il faudra encore quelques années avant qu’Audi soit vraiment là. Mais bien sûr, cela peut être une chose. Ce serait un rêve d’avoir un pilote allemand comme Mick pour un constructeur allemand.