Le Premier ministre De Croo traite les militants du climat de vandales – .

Le Premier ministre De Croo traite les militants du climat de vandales – .
Le Premier ministre De Croo traite les militants du climat de vandales – .

Une soupe, une purée ou un tube de colle n’ont pas leur place dans un musée, selon le Premier ministre Alexander De Croo. Il ne comprend pas qui que ce soit qui attire l’attention sur le climat en s’attaquant à l’art. “Le vandalisme ne peut jamais être une solution.”

Juste avant de monter à bord de l’avion pour le sommet sur le climat en Egypte, le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) a accordé une courte interview à l’émission de débat en français depuis l’aéroport de Melsbroek. C’est pas tous les jours dimanche sur Rtl TV. Non seulement il a souligné l’importance du sommet sur le climat, mais il a aussi laissé échapper que manifester pour un meilleur climat en jetant de la soupe à un Van Gogh ou de la purée à un Monet (ce que faisaient les militants de Just stop oil) est, pour autant que il est concerné, vandalisme. Collez-vous à La fille à la perle van Vermeer, comme Bruggeling Wouter Mouton l’a fait à La Haye, le Premier ministre n’aime pas non plus. « Je ne vois pas le lien entre l’art et les défis climatiques auxquels nous sommes confrontés. C’est du vandalisme et je ne suis d’accord avec aucune forme de vandalisme.

Analyse : Les enjeux du sommet climat ? Argent

Apparemment pas avec du vandalisme qui ne cause en fait aucun dommage. Parce que les dizaines de manifestants qui, ces dernières semaines, se sont accrochés aux cadres de peintures célèbres, ou ont jeté de la soupe aux tomates et d’autres denrées alimentaires sur des œuvres derrière des vitres de protection, n’ont pas endommagé une seule œuvre d’art pour autant que l’on sache. Avec leurs actions, ils attirent l’attention sur le climat, mais ils rencontrent beaucoup d’incompréhension et d’agacement. Le terme « éco-terroristes » a même été utilisé ici et là.

Jeunes militants, soupe et art (en bon état).

Photo : afp

Selon De Croo, « le vandalisme ne peut jamais être une solution ». “La seule façon de trouver une solution est de se réunir chaque année avec le monde pour discuter d’une approche globale, comme c’est le cas actuellement en Égypte.”

“Symptôme d’idiotie”

Le président du MR, Georges-Louis Bouchez, a qualifié les actions climatiques dans le même talk-show de “parangon que l’idiotie est au pouvoir dans le débat public aujourd’hui”. Selon lui, les militants du climat ne doivent pas monopoliser le débat, mais il est temps d’écouter les ingénieurs, techniciens et autres experts. “Les personnes que nous entendons maintenant n’ont aucune compétence spécifique.”

La princesse belge Esmeralda soutient les manifestations pour le climat. La tante du roi Philippe trouve tout à fait compréhensible que les gens se tournent vers la désobéissance civile pour attirer l’attention sur le climat, car “tout ce qu’ils ont essayé d’autre a échoué”. “Les gens ont peur, ils s’inquiètent pour leur avenir.”

La princesse est connue pour son activisme climatique. La fille cadette du roi Léopold III a même été brièvement arrêtée en 2019 à Londres, où elle vit, après avoir participé à une action du mouvement climatique Extinction Rebellion.

Tags: Premier Ministre Croo appelle climat militants vandales

PREV La transition PEC commence à être appréciée aujourd’hui au Sénat CCJ – Politique – .
NEXT La star de Netflix accusée de complot contre un collègue tué dans un accident – .