1500 élèves de Moura participent aujourd’hui à l’exercice « A Terra Treme » – .

1500 élèves de Moura participent aujourd’hui à l’exercice « A Terra Treme » – .
1500 élèves de Moura participent aujourd’hui à l’exercice « A Terra Treme » – .

Et en cas de situation réelle de tremblement de terre, quelles procédures prioritaires adopter ? Bien sûr, vous vous êtes déjà posé la question. La réponse se trouve dans la 10e édition de l’exercice A Terra Treme, qui se déroule aujourd’hui à l’échelle nationale à 11h09 et vise à sensibiliser la communauté au risque sismique.

L’action dure une minute et les participants, individuellement ou collectivement (familles, écoles, entreprises, institutions et associations), sont invités à effectuer les trois gestes d’autoprotection : Télécharger, Protéger et Attendre.

L’exercice annuel, organisé par l’Autorité nationale d’urgence et de protection civile, en collaboration avec diverses entités publiques et privées, vise à responsabiliser la population et à savoir comment agir avant, pendant et après. Les mesures de prévention et les comportements d’autoprotection sont indispensables en cas de séisme.

Le commandant opérationnel du district de Beja, de l’Autorité nationale d’urgence et de protection civile, Carlos Pica, lors d’une conversation avec Planície, a attiré l’attention sur «l’importance que les gens soient conscients en tant que premier agent de la protection civile», c’est-à-dire «le citoyen que vous devez vous protéger, protéger vos collègues et votre famille et vous ne pouvez pas attendre l’arrivée des agents ». Il a également averti que “les indications des entités, qui font une différence dans la sauvegarde ou non des personnes, doivent être respectées”.

La communauté scolaire a bénéficié d’un fort soutien à cette action, à laquelle la direction générale de l’éducation (DGE) et la direction générale des établissements scolaires (DGEsTE) ont été associées.

Dans l’Agrupamento de Escolas de Moura, environ 1 500 étudiants participent à l’exercice. Le message leur a été transmis, mais sans grands détails. L’idée est de les mettre à l’épreuve face à une situation réelle, a expliqué le directeur du groupe, Rui Oliveira. « Un tremblement de terre ne se produit pas quand nous le prévoyons. Nous voulons analyser le comportement des classes passant sous la table pendant environ une minute. Par la suite, ils évacueront également l’école, où les élèves quittent les salles de classe en file indienne et se rendent sur le terrain de jeu, tant au primaire qu’au secondaire ».

Les écoles de Moura participent actuellement à l’exercice A Terra Treme, avec environ 1 500 élèves.

Étiquettes : étudiants Moura participer aujourd’hui exercice Terra Treme

Tags: élèves Moura participent aujourdhui lexercice Terra Treme

PREV Le nouveau prix du gaz de cuisine choque les Brésiliens – .
NEXT Les pompiers de Brusque continuent de rechercher l’éventuel corps d’un homme tombé avec une voiture dans la rivière – .