Des militants bloquent un tunnel d’accès à la zone portuaire de Gand – .

Des militants bloquent un tunnel d’accès à la zone portuaire de Gand – .
Des militants bloquent un tunnel d’accès à la zone portuaire de Gand – .

En raison de la journée nationale d’action et de grève, seule la ligne 1 du métro circule à Bruxelles. La moitié des bus ne circulent pas à De Lijn. Une route d’accès au port est bloquée à Gand.

A Gand, des militants bloquent un important tunnel d’accès à la zone portuaire. La police a fermé la Vliegenlaan, qui deviendra plus tard la John F. Kennedylaan. Cet axe de liaison traverse la partie Est de la zone portuaire.

Le trafic de Gand vers le port sera dévié en direction de Dampoort.

Seulement la ligne 1 du métro. tourne à Bruxelles

Selon l’état des lieux que la société des transports publics bruxellois STIB a donné à 6h30, seule la ligne 1 du métro circule. La ligne a été prolongée jusqu’à l’arrêt Erasmus.

Les tramways n’empruntent que les lignes 3, 4, 7, 8, 9, 51 et 92, les bus circulent sur les lignes 2, 36, 46, 50, 53, 56, 59, 71, 87 (prolongées jusqu’à Zwarte Vijvers), 95 et t-bus 92.

Compagnie de transport La ligne fournit un horaire alternatif dans lequel une moyenne de 55 pour cent des bus et des tramways circuleront. On s’attend à ce que l’impact se fasse sentir un peu plus à Anvers.

De Lijn signale que le service alternatif est disponible dans le planificateur d’itinéraire sur le site Web et dans l’application De Lijn. Le planificateur d’itinéraire affiche toujours la situation la plus récente et peut donc encore légèrement changer, par exemple en raison de rapports de maladie de dernière minute des conducteurs.

On s’attend à ce qu’en moyenne 55 % des bus et des tramways circulent. Il existe cependant des différences mineures selon la province. Par exemple, 50 % dans la province d’Anvers, 55 % dans les provinces de Flandre orientale, du Brabant flamand et du Limbourg et 60 % en Flandre occidentale. En ce qui concerne le trafic du tramway, 40 % des trajets sont effectués à Anvers, 50 % à Gand et le tramway côtier circule à 60 %.

Au SNCB les trains circuleront comme annoncé mercredi matin. Un tiers des trains IC circulent entre les grandes villes. Un quart des trains de banlieue S et des trains locaux L circulent. La plupart des trains P, qui circulent aux heures de pointe du matin et du soir, ont été supprimés. C’est ce que dit le porte-parole du NMBS, Dimitri Temmerman. Il continue de conseiller aux voyageurs de consulter les horaires à l’avance.

En Wallonie, la nuisance est plus importante qu’en Flandre. Dans la plupart des provinces de Namur et du Luxembourg, et dans une partie du Brabant wallon, il n’y a pas de trafic ferroviaire du tout, car il n’y a pas assez de personnel disponible pour la cabine de signalisation à Namur. L’entreprise ferroviaire a élaboré l’horaire adapté sur la base du personnel – y compris celui du gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel – qui a indiqué qu’il ne participerait pas à la grève. Il s’applique toujours tout au long de la journée. Temmerman n’est au courant d’aucune action ou blocage inattendu au NMBS.

Le ministre Brouns fait preuve de compréhension

“Je ne saurais trop insister sur le fait que je comprends très bien les préoccupations de nos employés.” C’est ce qu’indique le ministre flamand du Travail Jo Brouns (CD&V) sur sa page Facebook. “Pourtant, je ne pense pas qu’une grève soit la bonne réponse à la crise énergétique actuelle.”

Le ministre flamand ajoute que, selon lui, une grève n’est pas la bonne réponse à la crise énergétique actuelle. Brouns rappelle que les différents gouvernements ont un œil sur le pouvoir d’achat, dans les secteurs où le salaire est indexé une fois par an, une indexation historiquement élevée de plus de 10 % s’ensuit en janvier, la baisse de la TVA sur l’énergie est maintenue et il y a une Paquet de base. soutien énergétique aux familles.

Brouns dit aussi qu’il n’est pas favorable à des négociations salariales libres : “Après tout, cela signifie abolir notre système d’indexation automatique, et je ne vois pas ce qu’il faut”. Mais il est favorable à la réforme fiscale de son collègue du CD&V, le ministre fédéral des Finances Vincent Van Peteghem. “Je suis convaincu qu’une telle réforme aidera davantage de personnes à trouver du travail, ce qui améliorera le pouvoir d’achat et le taux d’emploi.”

Tags: Des militants bloquent tunnel daccès zone portuaire Gand