‘Je suis connu ici comme le gourou d’Excel’ – .

‘Je suis connu ici comme le gourou d’Excel’ – .
‘Je suis connu ici comme le gourou d’Excel’ – .

Anish Nathie travaille chez Mercer depuis environ un an en tant qu’analyste au sein de l’équipe Carrières. Consultancy.nl s’est entretenu avec Anish pour savoir comment il a vécu son début et sa première année.

Avant sa carrière professionnelle, Anish Nathie a obtenu une maîtrise en finance quantitative (économétrie) à l’Université Erasmus. Un membre de la famille d’un ami (travaillant comme recruteur chez Mercer) l’a approché pour un éventuel poste chez le spécialiste mondial des solutions GRH. (Mercer compte plus de 23 000 professionnels dans 40 pays).

« À cette époque, je travaillais encore à l’université (comme assistante d’enseignement, ndlr). Beaucoup des professeurs qui m’ont enseigné étaient mes collègues. Ils pensaient que c’était une bonne entreprise pour les premiers pas de ma carrière », se souvient Anish.

« Après deux bonnes conversations, on m’a proposé un emploi », raconte Anish, qui a commencé à travailler comme analyste au sein de l’équipe Carrière de Mercer. Cette équipe relativement jeune et diversifiée aide les clients avec des conseils et des données dans des domaines liés aux RH tels que la rémunération, les avantages sociaux et la mobilité des expatriés.

Anish revient avec beaucoup d’enthousiasme sur son intégration, qui a eu lieu un mois plus tôt. “J’ai été invité à la réunion d’équipe trimestrielle pour faire connaissance avec tout le monde.”

bon ajustement

Avec sa formation en économétrie, Anish s’est d’abord demandé si ce profil correspondrait à son nouvel employeur et à son nouveau rôle. Il déclare également : « On dit généralement que les économètres sont des types calmes et peu sociaux. Dans mon cas, c’est exact. Les premiers mois, j’ai semblé un peu sorti du bois. Cependant, ces inquiétudes ont été rapidement dissipées. “Le manager pensait que je m’intégrerais bien à l’équipe, et bien sûr il le sait mieux que moi.”

Les premiers mois – pendant la période corona – consistaient en grande partie à suivre des formations et des réunions. “Ils étaient en grande partie en ligne, car à cause du corona, il était fortement conseillé de travailler à domicile autant que possible.”

Il a été rapidement mis en contact avec les clients, se souvient Anish. « Dans les mois qui ont suivi, j’ai gagné en confiance et en implication dans les projets, recevant des retours positifs sur mon soutien pour la partie analytique des projets. C’est pourquoi je suis aussi connu dans l’équipe comme le « gourou d’Excel » », dit-il avec un sourire.

Opportunités de développement

Interrogé sur les raisons pour lesquelles il a consciemment choisi Mercer, Anish souligne d’abord les vastes opportunités de développement qui existent au sein de Mercer et la diversité au sein de l’organisation : « L’équipe compte de nombreux collègues qui ont tous une expertise différente. De cette façon, j’ai beaucoup appris sur ce que fait Mercer.

Anish a ajouté à quel point il apprécie que les nouveaux collègues soient encouragés au cours de leur première année à connaître Mercer aussi largement que possible. “Par exemple, il y a la possibilité de faire des projets au sein d’autres équipes (s’il y a du temps pour ça, bien sûr.”

Il mentionne également le programme « Grow Our Own » de Mercer, qui permet aux employés de rester également en contact avec de nouveaux et jeunes collègues des sociétés sœurs Marsh et Oliver Wyman. En d’autres termes, « je n’ai aucun doute sur les opportunités d’évolution dans cette entreprise », conclut Anish.

Tags: suis connu ici comme gourou dExcel