Philippe Albert désigne le futur champion – .

Philippe Albert désigne le futur champion – .
Philippe Albert désigne le futur champion – .

À partir de la semaine prochaine, le football interclubs entrera dans le réfrigérateur pendant un mois et tous les regards seront tournés vers la finale de la Coupe du monde au Qatar. Mais il attend maintenant aussi avec impatience la deuxième partie de la saison. Par exemple, une bataille pour le titre passionnante semble se dérouler dans la Jupiler Pro League.


Avant le début de la saison, cependant, le champion en titre, le Club de Bruges, était présenté comme le grand favori, avec l’Antwerp FC considérablement renforcé comme le plus grand challenger. Mais en attendant, c’est le KRC Genk qui a pris le pouvoir avec un impressionnant 43 sur 48. Et le vice-champion Union SG continue également de rivaliser au-dessus de toute attente dans les premières régions du classement. Cependant, il reste encore 18 matchs en saison régulière, puis il y a les Play-Offs, qui sont précédés par la réduction de moitié des points très discutée. Cela promet donc d’être passionnant.

A la Wallonie La Tribune il y a eu un débat pour savoir qui sera le futur champion. L’analyste Philippe Albert s’en tient au Club de Bruges. Un pronostic audacieux puisque les Blauw-Zwart ont déjà 11 points de retard. « J’ai déjà dit ça en début de saison et je vais m’y tenir, confie l’ex-Diable rouge. « Ils excellent sur le plan sportif et financier depuis plusieurs années. Ils ont aussi mis en place une campagne exceptionnelle en Ligue des champions. Leur cellule de scoutisme assure des miracles et ils peuvent signer certains titulaires forts plus longtemps. De plus, ils ont beaucoup d’expérience dans la bataille pour le championnat. “

DEUX GROS AVANTAGES GENK
Albert souligne également que le Club a les moyens de maintenir ses piliers pendant le mercato d’hiver, tandis que Genk ne pourra peut-être pas refuser une offre élevée pour, disons, Paul Onuachu ou Mike Trésor. Mais tout le monde n’était pas d’accord avec Albert. Son collègue analyste Franck Peterkenne, par exemple, accorde l’avantage à Genk. Selon lui, les Limbourgeois profiteront du manque de football européen et seront également moins touchés par la Coupe du monde. Attendez donc de voir qui aura la fin la plus longue d’ici quelques mois.

Pariez et regardez le meilleur football en direct sur Unibet.be

PREV La génération dorée teste en Coupe du monde s’il s’agit d’un remède contre la dépendance à Neymar du Brésil – .
NEXT La génération dorée teste en Coupe du monde s’il s’agit d’un remède contre la dépendance à Neymar du Brésil – .