Le cessez-le-feu ukrainien ordonné par Poutine commence aujourd’hui à 10h00 – .

Le cessez-le-feu ukrainien ordonné par Poutine commence aujourd’hui à 10h00 – .
Le cessez-le-feu ukrainien ordonné par Poutine commence aujourd’hui à 10h00 – .

Ce vendredi commence le cessez-le-feu ordonné hier par le président russe, Vladimir Poutine, pour les 6 et 7 janvier (aujourd’hui et demain), dates marquées par les célébrations du Noël orthodoxe.

La nouvelle a été donnée dans un communiqué du Kremlin et intervient après que le patriarche de l’Église orthodoxe russe, Kirill, ait justement demandé cela : un cessez-le-feu dans le conflit avec l’Ukraine qui permettrait de marquer les festivités de Noël orthodoxes, qui ont lieu ce vendredi. C’est samedi.

Selon le communiqué, cité par Reuters, les troupes russes suspendront toutes les opérations militaires sur le territoire ukrainien pendant 36 heures, à partir de 12h00 heure locale (10h00 heure de Lisbonne) ce vendredi. Le cessez-le-feu prendra fin samedi en fin de journée.

« Tenant compte de l’appel de Sa Sainteté le patriarche Cyrille, je charge le ministre de la Défense de la Fédération de Russie d’introduire un régime de cessez-le-feu en Ukraine à partir de 12h00 le 6 janvier 2023 jusqu’à 24h00 le 7 janvier 2023 », décrète le communiqué. de la commande.

Poutine a indiqué qu’« un grand nombre de citoyens qui professent la religion orthodoxe vivent dans des zones de combat ».

“Nous appelons la partie ukrainienne à déclarer un cessez-le-feu et à leur donner la possibilité d’aller à l’église la veille de Noël ainsi que le jour de la Nativité”, a déclaré Poutine dans l’ordre adressé au ministre de la Défense Serguei Shoigu, publié sur le site du Kremlin.

Il convient de rappeler que, également ce jeudi, il a été révélé que le président turc, Erdogan, avait également demandé à son homologue russe, lors d’une conversation téléphonique qu’ils avaient eue hier soir, que « les appels à la paix et les négociations devraient être soutenus par un cessez-le-feu unilatéral ».

Après l’ordre de Poutine, l’Ukraine a réagi par l’intermédiaire de Mykhailo Podolyak, conseiller du président Zelensky, qui a soutenu que la « trêve temporaire » ne peut avoir lieu que lorsque les troupes russes retirent les troupes russes des territoires occupés. Pourtant, concernant l’appel lancé par Kirill, Podolyak l’avait déjà qualifié de “piège” et de “propagande”.

Le patriarche Cyrille avait lancé aujourd’hui un appel aux belligérants “dans le conflit fratricide pour les appeler à établir un cessez-le-feu et sceller une trêve de Noël de 12h00 le 6 janvier à 00h00 le 7 janvier afin que la population orthodoxe puisse aller à la messe à Noël”. Eve et le jour de la naissance de Jésus-Christ ».

Auparavant, le gouvernement ukrainien avait déjà rejeté l’idée d’un cessez-le-feu, affirmant que Moscou voudrait cimenter ses gains territoriaux, avec des régions illégalement annexées pendant les presque 11 mois du conflit, alors que Kiev entend libérer toutes les régions prises par les Russes. troupes.

Erdogan s’est également entretenu avec Zelensky
Erdogan a également maintenu aujourd’hui un contact téléphonique avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Par l’intermédiaire de Telegram, Zelensky a indiqué qu’il avait discuté avec son homologue turc “des questions de coopération bilatérale en matière de sécurité et de sécurité nucléaire”, et sur ce point en particulier la situation à la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijia, sous occupation russe.

“Nous avons également parlé de l’échange de prisonniers de guerre avec la médiation turque, du développement de l’accord céréalier et nous apprécions la volonté de la Turquie de participer à la mise en œuvre de notre formule pour la paix”, a déclaré le président.

Tags: cessezlefeu ukrainien ordonné par Poutine commence aujourdhui #10h00

PREV Le téléspectateur Snollebolleke se lasse-t-il de Rob ? – .
NEXT Qui est le joueur arrêté avec 100 kg de cocaïne – .