Au Sénégal, les prix flambent, Macky Sall au secours des ménages – .

Au Sénégal, les prix flambent, Macky Sall au secours des ménages – .
Au Sénégal, les prix flambent, Macky Sall au secours des ménages – .

Macky Sall vient d’annoncer une série de mesures contre la vie chère au Sénégal. De nombreux produits et services verront leurs prix baisser.

Les loyers sont symptomatiques de la hausse générale des prix au Sénégal : +200% depuis 2014, en moyenne, à Dakar. A l’époque, le gouvernement avait déjà tenté de faire baisser les prix, sans réel succès. Sur la même période, a expliqué le président sénégalais à la presse, les coûts de construction n’ont augmenté que d’environ 45 %. Le chef de l’Etat vient de proposer onze mesures pour tenter d’aider les ménages en difficulté. Parmi les mesures, la baisse des loyers, comprise entre 5% et 20%, selon les montants.

Si elle est appliquée, la mesure pourrait permettre aux habitants de Dakar de souffler un peu… Sauf qu’il manque des milliers de logements dans la capitale sénégalaise, qui compte près de quatre millions d’habitants.

Mais du côté des populations, rien n’est moins sûr : il y a huit ans, l’Assemblée nationale avait voté la loi relative à la baisse des loyers n’ayant pas été calculée en fonction de la « surface corrigée ». Il s’agissait alors de prévoir une baisse de 29%. Profitant d’un vide juridique, les locataires avaient contourné les textes et réussi, au contraire, à augmenter les loyers. Le gouvernement promet, cette fois, des décrets, dès ce mercredi.

Au-delà de la baisse des prix, Macky Sall veut aussi faciliter l’accès au logement en supprimant les quatre mois de caution exigés. Désormais, les locataires arrivant en logement n’auront plus qu’à verser une caution de deux mois, dont un pouvant être échelonné sur l’année.

Outre les loyers, le président Macky Sall assure que les produits de base bénéficieront également de baisses de prix : le riz, l’huile ou encore le sucre devraient subir des baisses. Depuis le début de la guerre en Ukraine, les prix ont grimpé en flèche. Les prix du riz, de l’huile et du sucre passeront respectivement de 350, 1 200 et 600 francs CFA à 325, 1 100 et 575 francs CFA. Le lait en poudre, les oignons, les pommes de terre et les carottes sont également touchés, tout comme la volaille, le bœuf et le mouton.

Enfin, les fournitures scolaires enregistreront également une baisse de prix. Quant aux frais de scolarité, ils seront également réduits : pour le collège et le lycée, les frais seront fixés à 3 000 francs CFA et une baisse de 5 à 10 % sera enregistrée pour l’enseignement supérieur privé.

Étiquettes : Sénégal prix flambée Macky Sall sauvetage ménages

Tags: Sénégal les prix flambent Macky Sall secours des ménages