Le 70e anniversaire de la tradition familiale à la mémoire de Robert Boulanger – .

Le 70e anniversaire de la tradition familiale à la mémoire de Robert Boulanger – .
Le 70e anniversaire de la tradition familiale à la mémoire de Robert Boulanger – .

A une époque où les traditions familiales s’affaiblissent de plus en plus et où la mémoire du défunt s’estompe assez vite, une sorte de devoir de mémoire, tout à fait extraordinaire, est entretenu sans faille au sein de la famille Boulanger dans la cité thermale. .

Le 15 juin 1904, naît à Rozières-sur-Mouzon (Vosges), Robert Boulanger qui, en 1929, épouse à Serécourt (Vosges) Marie Vagner, née le 12 juillet 1907. Immédiatement, le couple s’installe dans la ville thermale , au n°4 rue des Bains, dans un emplacement royal entre les thermes et la principale rue commerçante, pour exploiter la célèbre boulangerie.

Pendant que son mari était à la boulangerie, Marie s’occupait de la vente. Mais le 20 juin 1952, Robert Boulanger décède subitement à l’âge de 47 ans. Avec courage, Marie acquiert l’immeuble situé au n°5, en face de leur commerce, afin d’y créer des appartements meublés. La boulangerie restera dans la lignée familiale, étant reprise quelques années plus tard par leur fils cadet Georges, l’exploitant avec sa femme Denise jusqu’en 1994.

Le couple a eu cinq enfants : Jean, décédé en 2003 ; Jojo a disparu en 1995 (un an après sa cessation d’activité) ; Roger, entrepreneur de transport, qui habitait Saulxures-lès-Nancy, décédé en 2020 ; Serge, ancien proviseur adjoint du collège Montmorency, ancien joueur de l’US Bourbonne, résidant à Perpignan ; et Marie-Thérèse, la fille unique, épouse de Daniel Philippe demeurant à Ponthierry (Seine-et-Marne).

Depuis la disparition de son mari, Marie a fait un vœu, réunissant ses enfants et sa descendance à la Toussaint pour honorer la mémoire de son mari : une tradition immuable, comme une sorte de pèlerinage.

Cette année, à l’occasion du 70e Toussaint, 52 personnes (dont les conjoints) ont démontré que l’esprit de famille avait encore des liens forts, ressentant l’ambiance de ces retrouvailles, sur quatre générations dont deux enfants, onze petits-enfants, 28 arrière-petits-enfants. enfants et 26 arrière-arrière-petits-enfants.

« Toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver. Et les anniversaires de notre grand-mère ont aussi été fêtés de cette façon, tous les cinq ans, jusqu’à ses 95 ans, nous ayant quittés la veille du 15 août 2004, à l’âge de 97 ans », racontent ses petits-enfants. -enfants.

Des méditations ont eu lieu dans les cimetières de Bourbonne-les-Bains et de Serécourt, et une visite à la ferme familiale de Rozières-sur-Mouzon.

Étiquettes : #70e anniversaire famille tradition mémoire Robert Boulanger

Tags: #70e anniversaire tradition familiale mémoire Robert Boulanger

NEXT Des vêtements Rekkles, un peu trop chers ? – .