Les relations internationales sont vitales pour le Québec, selon Marchand – .

Les relations internationales sont vitales pour le Québec, selon Marchand – .
Les relations internationales sont vitales pour le Québec, selon Marchand – .

Articulée autour de trois axes, à savoir rayonner, apprendre et attirer, la vision vise à renforcer la place du Québec à l’international, notamment en mettant en valeur son statut de capitale nationale, berceau de la francophonie en Amérique du Nord et site du patrimoine mondial.UNESCO.

En plus d’offrir une vitrine à ses entreprises, ses institutions et ses artistes, les relations internationales voulues par l’administration Marchand devraient permettre au Québec de faire des choix éclairés et améliorer ses approches et ses services en s’inspirant du meilleur d’ailleurs, que ce soit en matière de mobilité durable, d’adaptation au changement climatique ou de lutte contre l’itinérance.

pouvoir d’attraction

La présence du Québec sur la scène internationale vise également à attirer la main-d’œuvre, les entreprises et les talents qui contribueront à sa prospérité économique et, ainsi, au maintien de la qualité et du niveau de vie de ses citoyens. .

Bruno Marchand (au centre) a dévoilé sa vision en présence de la membre du comité exécutif responsable des relations internationales, Catherine Vallières-Roland (à gauche), et du directeur du Bureau des relations internationales, Sébastien Goupil (à droite).

Photo : Radio Canada

Le développement de liens de confiance durables avec des partenaires étrangers passe nécessairement par des déplacements, a insisté Bruno Marchand, qui promet toutefois de ne voyager que lorsque cela en vaudra la peine.

Quand nous allons rencontrer des gens en personne […], nous créons des liens de confiance qui nous rapportent. Nous ouvrons de nouvelles perspectives. Ce sont des gens plus enclins à partager leurs expériences avec nous, bien sûr. [et] leurs bons coups […] On peut s’en inspirer, on peut les adapter à notre réalité […] Nous économisons beaucoup de temps et d’argent, et nous faisons la même chose pour euxa expliqué le maire.

extrêmement précieux

Le directeur du nouveau Bureau des relations internationales, Sébastien Goupil, a accepté. Pour établir un véritable climat de confiancele contact avec les gens, dit-il, est essentiel.

On développe un niveau de complicité qui fait qu’on va ouvrir des portes, on va accepter de partager, parfois, des stratégies, des plans, qui ont mis des mois, des années, à se développer. […] Ce que nous obtenons des contacts sur le terrain est extrêmement précieuxdit l’ancien secrétaire général de la Commission canadienne deUNESCO.

Bruno Marchand a dévoilé sa Vision des relations internationales quelques jours avant de participer à sa première mission à l’étranger qui le conduira à Paris et au Havre, en France, ainsi qu’à Tunis, en Tunisie.

Tags: Les relations internationales sont vitales pour Québec selon Marchand

PREV 5 pièces super tendance à petits prix pendant le Black Friday ! – .
NEXT ces 5 aides bienvenues pour faire baisser la facture – .