Marc Bouchard réplique à Julie Dufour sur le manque de vision au Saguenay – .

Dans un communiqué, il s’est dit surpris de voir Julie Dufour critiquer le manque de vision à Saguenay depuis la fusion, alors qu’elle a été conseillère municipale pendant huit ans avant d’en devenir mairesse il y a 12 mois.

Elle a été au cœur des décisions pour le développement de la Ville. Le problème, c’est qu’elle a passé la plupart de son temps à voter contre des projets de développement. Y avait-il un manque de vision ? Poser la question, c’est y répondre, a lancé Marc Bouchard. Il faisait partie de l’équipe de la mairesse Josée Néron lors du dernier mandat.

Comment Julie Dufour dresse-t-elle le bilan de sa première année à la mairie ?

PROGRAMME ICI PREMIERE • Place publique

Quel bilan dresse Julie Dufour de sa première année à la mairie ?. Contenu audio de 20 minutes, diffusion ICI Première. Écoutez l’audio.

durée de 20 minutes20:25

Le conseiller désigné duERD conteste également l’intention affichée d’aller de l’avant avec une forte augmentation du compte de taxes municipales annoncée récemment par le président de la Commission des finances du Saguenay, Michel Potvin.

De quoi me souviens-je des 12 derniers mois ? Un gel des impôts en 2022 qui aura été néfaste pour la population. Les contribuables ont pu économiser un peu depuis un an, mais au final, la facture à payer sera très salée pour 2023 et rien ne garantit que cela s’arrêtera là.il a continué.

La mairesse de Saguenay, Julie Dufour

Photo : Radio Canada

Interviewé dans l’émission Lieu public Mardi, il visait une autre promesse faite par Julie Dufour, celle d’accueillir 10 000 nouvelles personnes à Saguenay en 10 ans.

10 000 nouveaux citoyens en 10 ans au Saguenay, on ne peut pas être contre la vertu, mais on attend toujours l’ébauche ou l’élaboration d’un plan d’action. C’est bien beau de dire qu’on veut avoir 10 000 nouveaux citoyens, mais qu’est-ce qu’on fait pour y arriver? Ouais, il y en a 1000 de plus l’année dernière, mais c’est tout le contexte [avec la pandémie]. En tout cas, je n’ai vu aucun élément de plan d’actionse lamenta-t-il.

Bilan de Julie Dufour : réaction de Marc Bouchard, conseiller désigné de la DRE

PROGRAMME ICI PREMIERE • Place publique

>>

Bilan de Julie Dufour : réaction de Marc Bouchard, conseiller désigné de la DRE. Contenu audio de 14 minutes, diffusion ICI Première. Écoutez l’audio.

durée de 14 minutes14:25

Marc Bouchard croit que le maire a une belle opportunité de faire bouger le gouvernement Legault avec un ministre et trois députés caquistes.

Stéphane Bégin avec Andrée Laforest

De plus, leERD devra combler un poste à compter du 14 novembre. Le directeur de cabinet, Stéphane Bégin, quittera à compter de cette date pour devenir chef des communications et attaché politique de la ministre des Affaires municipales et députée de Chicoutimi, Andrée Laforest. Celui qui a eu une longue carrière de 35 ans comme journaliste au du quotidien et à Progrès-Dimanche avait également passé deux ans au bureau de la mairesse Josée Néron.

Réplique Jean Tremblay

L’ancien maire de Saguenay Jean Tremblay a également répondu à Julie Dufour mardi.

Jean Tremblay nie avoir manqué de vision et a posé la question au maire actuel.

Moi, j’ai quitté la City avec les trois plus gros projets que la City ait jamais connus : LNG, Arianne Phosphate, BlackRock. 100 millions de dollars avaient déjà été dépensés sur chacun de ces projets pour les faire démarrer et ils n’avaient même pas le cœur de les poursuivre. La vision là, après les changements qu’on a fait, je ne peux pas l’énumérer à la radio, tout le monde la reconnaît. Si actuellement il y avait une vision, je pourrais comparer, mais je ne peux même pas comparerlance l’ancien maire de passage au Saguenay pour donner une conférence sur Marie de l’Incarnation.

>Un homme parle.>

L’ancien maire de Saguenay Jean Tremblay avait fait la promotion de GNL Québec en novembre 2020.

Photo : Capture d’écran

Rappelons que les ministères de l’environnement, tant provincial que fédéral, ont refusé de donner leur feu vert au projet d’usine de liquéfaction de gaz naturel de GNL Québec. Les deux autres projets ont leurs autorisations environnementales depuis plusieurs années, mais n’ont toujours pas abouti. BlackRock Metals, pour sa part, a subi une réorganisation avec Investissement Québec, qui est devenu copropriétaire, tandis qu’Arianne Phosphate est toujours à la recherche de financement et de clients importants.

Avec les informations de Michel Gaudreau et Simon Roy-Martel

Tags: Marc Bouchard répliques Julie Dufour manque vision Saguenay

Tags: Marc Bouchard réplique Julie Dufour sur manque vision Saguenay