Jacques Belot a développé un sens aigu du devoir de mémoire – .

Jacques Belot a développé un sens aigu du devoir de mémoire – .
Jacques Belot a développé un sens aigu du devoir de mémoire – .

Contraint à un fonctionnement restreint en raison de la crise du Covid, le comité local du Souvenir français a repris son rythme de croisière depuis quelques mois. Rencontre avec son président Jacques Belot.

Quelles sont vos missions ?

Notre vocation est de préserver la mémoire de ceux qui sont morts pour la France, notamment en entretenant leurs tombes ainsi que les monuments érigés à leur gloire. Nous avons également le devoir de participer ou d’organiser des cérémonies patriotiques, et de proposer des événements qui rassemblent toutes les générations autour de leur histoire. Mais aussi pour transmettre le flambeau du souvenir aux jeunes générations.

Quel est le bilan depuis la reprise ?

Aux côtés de notre porte-drapeau, nous avons été présents lors de diverses manifestations, seuls ou avec le comité Labastide-Rouairoux avec qui nous entretenons de très bonnes relations. De Fontbruno dans la Montagne-Noire en passant par le pont de la Mouline dans l’Espinouse, le Col de Fontjun et Mourèze, nous avons participé à une dizaine d’animations extérieures. Dans la commune, nous avons organisé la commémoration de l’Appel du 18 juin 1940. Nous y étions aussi pour l’hommage aux harkis du Plô de Mailhac, les cérémonies de la Libération de Saint-Pons et bien sûr l’inauguration après travaux du Monument commémoratif de guerre.

Si je devais en choisir un, lequel serait le plus représentatif ?

Ce serait la tournée annuelle des stèles qui se déroule sur deux jours dans les départements de l’Aude, du Tarn et de l’Hérault où pas moins de sept stèles rappellent le sacrifice de ces combattants de l’ombre morts pour leur pays lors de la guerre de 39-45. .

Quels sont les projets ?

En dehors de petits travaux d’entretien de la place militaire du cimetière, nous allons installer un drapeau sur la stèle des Tuileries et nous allons restaurer deux tombes abandonnées de deux jeunes militaires découvertes lors du nettoyage du cimetière par la municipalité. . Ce jeudi, nous accueillerons près de 200 écoliers pour les Flammes de l’Espoir et le lendemain nous participerons à la cérémonie du 11 novembre.

Étiquettes : Jacques Belot développé fort sens devoir rappelez-vous

PREV Pour le président du Vannes OC, « aujourd’hui, le club doit serrer les boulons » – Vannes – .
NEXT COP15, un sommet pour endiguer la crise de la biodiversité – .