Est-il utile de se faire vacciner contre la grippe avant 65 ans ? – .

Est-il utile de se faire vacciner contre la grippe avant 65 ans ? – .
Est-il utile de se faire vacciner contre la grippe avant 65 ans ? – .

l’essentiel
Les personnes de plus de 65 ans ne sont pas les seules à pouvoir bénéficier du remboursement du vaccin contre la grippe. Ce vaccin est fortement recommandé pour de nombreuses personnes à risque mais aussi pour la population générale qui pourrait éviter une maladie parfois virulente et stopper sa propagation.

Le vaccin contre la grippe ? Pas avant 65 ans. Voici une des idées les plus répandues et pourtant… « Les défenses immunitaires diminuent à partir de 65 ans, âge fixé par l’Assurance Maladie pour rembourser le vaccin ; néanmoins, nous conseillons fortement de se faire vacciner avant ! » précise le docteur Mouzamil Mohamed, médecin au centre d’examen de la sécurité sociale de Toulouse.

« C’est d’autant plus vrai pour les personnes à risque qui bénéficient également d’un remboursement. Par ailleurs, chaque année en France, 70 % des hospitalisations en réanimation suite à une mauvaise grippe, concernent des personnes à risque. Il s’agit d’asthmatiques, de personnes souffrant de bronchite chronique, d’insuffisance respiratoire, de diabète ou de cancer. Ces affections de longue durée affaiblissent les défenses immunitaires. Sont également considérées à risque, les personnes souffrant d’obésité, avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40. Tandis que les soignants et ceux qui travaillent avec des nourrissons doivent être vaccinés pour éviter de transmettre la maladie.

A lire aussi :
Grippe : éligibilité, sérums, objectifs… Six questions autour de la campagne de vaccination qui démarre

Une grippe virulente cet hiver ?

Les femmes enceintes négligent parfois le vaccin. Cependant, en cas de grippe, elles risquent des complications respiratoires ou un accouchement prématuré. Pour elles, le conseil est de se faire vacciner quel que soit le stade de la grossesse.

Le contexte pandémique actuel est un argument de plus en faveur de la vaccination. En effet, notre immunité collective a chuté, mais avec l’assouplissement des gestes barrières, la grippe pourrait, cet hiver, être au moins aussi virulente qu’avant le Covid-19 ! insiste le médecin. L’épidémie est réapparue en avril 2022, avec un épisode plus tardif plus long que d’habitude (9 semaines au lieu de 6), ce qui illustre parfaitement l’aspect imprévisible de ce virus ! Finalement, malgré des symptômes qui ressemblent à ceux du SRAS-Cov2, les deux virus n’ont rien à voir. Le vaccin contre le Covid-19 ne protège pas contre la grippe et inversement… La double vaccination est donc plus que jamais d’actualité.


Comment et où se faire vacciner ?

Toutes les personnes âgées de 16 ans et plus pour lesquelles la vaccination antigrippale est recommandée peuvent retirer leur vaccin directement à la pharmacie, sur simple présentation de leur bon et de leur carte Vitale. Ils peuvent ensuite se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme, infirmière et pharmacien (à l’exception des personnes allergiques à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure qui doivent être adressées à leur médecin ou sage-femme). femme).

Pour les personnes éligibles de moins de 16 ans, une prescription médicale préalable à la vaccination, inscrite directement sur le bon de soins, reste nécessaire. Ils peuvent alors se faire vacciner par un professionnel habilité à réaliser la vaccination antigrippale de leur choix : médecin, sage-femme, infirmière, pharmacien bénévole (à l’exception des personnes allergiques à l’ovalbumine ou à une vaccination antérieure qui doivent être adressées à leur médecin).

NEXT Des vêtements Rekkles, un peu trop chers ? – .