pourquoi le prix de l’eau va augmenter en 2023 – .

Les hausses des prix de l’électricité et des matières premières ont déjà un impact sur les factures d’eau qui, à partir du 1er janvier 2023, connaissent de fortes hausses qui, selon les communes, pourraient atteindre 20 %.

Après l’énergie, les matières premières, les produits alimentaires, l’inflation n’épargne pas l’eau. Depuis le 1er janvier 2023, selon les communes, les tarifs ont augmenté et dans certains cas, dans des proportions importantes.

Actuellement, le mètre cube coûte en moyenne 4,14 euros avec des prix allant d’environ 3 euros à plus de 6 selon les Sispea, l’Observatoire National des Services de l’Eau et de l’Assainissement. Un foyer de 3 personnes consomme environ 120m3 d’eau par an, soit une facture moyenne de 496,80 euros.

Selon les communes, les tarifs vont parfois du simple au double. Selon Selectraces prix au mètre cube atteignent ainsi toujours 3,05 euros à Tours (Indre-et-Loire) mais grimpent à 4,50 euros à Hennebont (Morbihan), voire 6,53 euros à Yport (Seine-Maritime).

Augmentations jusqu’à 20%

Les tarifs – qui comprennent celui de l’eau potable et celui de l’assainissement – ​​sont fixés par chaque commune par délibération du conseil municipal. En fin d’année, les syndicats de l’eau et les conseils municipaux ont voté des hausses de prix pouvant aller jusqu’à 15 %, voire 20 % selon les régions. Les communes de Bretagne, de Normandie mais aussi certains départements des Hauts-de-France comme la Picardie ou le Nord-Pas-de-Calais ont enregistré les plus fortes hausses.

Selon les informations de Parisien, ils atteindront par exemple 11 % à Thouars (Deux-Sèvres), 9,5 % à Roubaix (Nord) ou encore 10 % en moyenne à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) est ainsi à prévoir. A Charleville-Mézières (Ardennes), la hausse pourrait être de 13%, soit environ 5 euros supplémentaires par mois pour une famille de 4 personnes.

“Nous sommes confrontés à une multiplication par quatre des prix de l’électricité, passant entre 2021 et 2023 de 98 euros le MWh à 428 euros”, explique Boris Ravignon, maire LR de Charleville-Mézières et président de l’Ademe.

Ces augmentations du prix de l’eau sont le résultat d’une situation inflationniste qui n’épargne aucun poste budgétaire. L’assainissement est une étape énergivore qui, selon le traitement requis, nécessite plus ou moins d’électricité. Plus l’eau doit être traitée pour être propre à la consommation, plus les tarifs d’assainissement augmentent. Le coût du chlore, par exemple, a fortement augmenté. L’augmentation serait également liée aux travaux sur les conduites d’eau qui doivent être entretenues ou remplacées dans de nombreuses régions.

D’autres facteurs contribuent à ces hausses de prix, notamment l’augmentation des coûts de distribution mais aussi de la disponibilité, qui chutera en 2022 après de longues périodes de sécheresse.

class="lozad">>
La France connaît actuellement une période de sécheresse intense © Ministère de la Transition écologique

Cette situation a créé des pénuries d’eau potable durant l’été dans plusieurs régions, ce qui a imposé des mesures d’économies. En novembre 2022, 48 départements étaient encore concernés par les restrictions, dont 23 sont en crise selon les données du ministère de la Transition écologique. Par ailleurs, 10 départements ont été mis en alerte. Seuls 38 départements n’avaient aucune restriction.

Si la facture s’alourdit pour les particuliers, elle pourrait exploser chez les professionnels. L’agriculture, qui est la principale activité consommatrice d’eau avec 45 % du total, devant le refroidissement des centrales électriques (31 %). L’eau potable représente 21% de la consommation.

Comment réduire la facture ? En économisant de l’eau
Les communes espèrent sans trop y croire des aides de l’Etat pour faire baisser la facture. En attendant, certains préconisent des mesures d’économie.
Par exemple, il est conseillé de :
• ne faites fonctionner le lave-vaisselle et le lave-linge que lorsqu’ils sont complètement remplis
• préférez les douches aux bains. Un bain consomme entre 150 et 200 litres d’eau, contre seulement 60 litres pour une douche d’environ 4 minutes.
• Fermez l’eau du robinet lorsque vous vous brossez les dents ou vous lavez les mains. L’économie peut atteindre jusqu’à 40 litres d’eau par mois.
• récupérer l’eau de pluie pour le nettoyage extérieur ou l’arrosage
• utilisez toujours le mode Eco avec les appareils électroménagers.

Tags: pourquoi prix leau augmenter

NEXT Le nouveau monde après la fin du dollar et du SWIFT – .