le dégel va-t-il durer ? – .

le dégel va-t-il durer ? – .
le dégel va-t-il durer ? – .

SE CONCENTRER- La France est traversée par des températures exceptionnellement douces pour la saison depuis plus d’une semaine.

Ô hiver, quand reviendras-tu ?Alors priez les professionnels de la montagne, les spécialistes des sports d’hiver et même les amoureux du climat. Si les températures exceptionnellement douces ravissent une partie des vacanciers et promeneurs du dimanche, elles ne peuvent que surprendre par leur amplitude et leur durée. Si une vague de froid avait frappé le territoire avant Noël, les gelées semblent un lointain souvenir.

VOIR ÉGALEMENT – Météo en France : le bulletin du 04/01 avec La Chaîne Météo

De nombreux records battus

Dans la nuit du 30 au 31 décembre, la température moyenne a dépassé les 11°C, faisant de cette nuit Saint-Roger la plus douce jamais observée depuis 1947. Pour le dernier jour de 2022, le mercure est monté à 15°C à Paris, 19°C à Ajaccio, 21°C à Tarbes, 16°C à Lille ou encore 17°C à Aurillac.

Lire aussiLa météo règne à nouveau en maître sur l’économie

De nombreux records ont ainsi été battus dans plusieurs villes pour la Saint-Sylvestre : comme à Rennes, où il faisait 14,1°C, dépassant ainsi les 13,9°C de 1961 ou encore à Besançon, qui, avec ses 12,6°C, a battu sa Enregistrement de 1915. Idem à Grenoble et Mende qui ont frôlé les 10°C.

La faune et la flore ont été perturbées par cette douceur exceptionnelle. Des oiseaux qui gazouillent le premier de l’année, des lilas qui bourgeonnent, des sapins qui se dessèchent, une montagne déneigée… La nature est la première à souffrir de ces températures inhabituellement douces, contrairement aux touristes et habitants du littoral, qui ont pu en profiter pour se baigner dans une eau à plus de 16°C à Nice.

Lire aussiRedoux en hiver : comment protéger mon jardin ?

Une douceur qui s’étire jusqu’à la mi-janvier

Cet épisode clément finira-t-il un jour par laisser place aux gelées et aux chutes de neige ? Selon Régis Crépet, météorologue à La Chaîne Météo*, «cette semaine peut être réduite de moitié” : “A partir du jeudi 5 janvier, le temps deviendra maussade sur toute la France, avec du vent et de la pluie.« Les températures, actuellement supérieures de 5°C aux moyennes saisonnières, vont légèrement baisser, sans toutefois revenir aux normes attendues : »Tant que nous aurons des vents doux et humides venant de l’Atlantique, nous resterons dans ce dégel, qui a culminé le 1er janvier», poursuit le météorologue.

Lire aussiChangement climatique, “ski bashing” : l’inquiétude monte chez les acteurs de la montagne

S’il est impossible de prévoir la météo au-delà de 15 jours, il semble que la vague hivernale devrait enrober l’Europe vers la fin janvier. Une bonne nouvelle pour les professionnels de la montagne qui attendent avec impatience le retour du froid et de la neige pour lancer la saison. Cependant, “sans perturbation il n’y aura pas de neige», prévient le spécialiste, qui alerte sur le manque d’eau dans plusieurs régions françaises. “Les précipitations sont insuffisantes depuis plusieurs hivers», ce qui fait craindre des pénuries d’eau et une grande sécheresse pour l’été prochain.

*La Chaîne Météo est une propriété du groupe Figaro.

VOIR ÉGALEMENT – Lutte contre le réchauffement climatique : « Le choix d’un seul pays pourrait dramatiquement influencer l’équilibre »

Tags: dégel vatil durer

PREV Une collision entre deux bus fait au moins 40 morts et des dizaines de blessés – .
NEXT “Le dernier penalty était pour Vinicius, il vaut mieux qu’il n’ait pas à le prendre” – .