A suivre aujourd’hui… Vinci Energies – 01/06/2023 à 08:09 – .

A suivre aujourd’hui… Vinci Energies – 01/06/2023 à 08:09 – .
A suivre aujourd’hui… Vinci Energies – 01/06/2023 à 08:09 – .

(AOF) – Vinci Energies acquiert la société norvégienne Otera AS et ses filiales auprès de Roadworks AS et Å Energi AS. Otera AS intervient notamment dans la conception, la construction et la maintenance des réseaux de transport et de distribution d’électricité, des infrastructures routières et des tunnels. Cette opération permettra à Vinci Energies – à travers sa marque Omexom – de renforcer et d’élargir son offre et son expertise en Norvège, devenant l’une des entreprises de référence du secteur.

Vinci Energies emploiera ainsi plus de 1 100 personnes dans ce pays pour un chiffre d’affaires annuel d’environ 250 millions d’euros et contribuera à l’accélération de la transition énergétique nationale.

AOF – EN SAVOIR PLUS

Points clés

– Leader mondial de la construction, né en 2000 et impliqué dans les concessions autoroutières et aéroportuaires ;

– un chiffre d’affaires de 49,4 milliards d’euros, dont 47 % à l’international, répartis entre les concessions autoroutières et aéroportuaires pour 14 %, la construction pour 53 % et l’énergie pour 31 % ;

– Modèle économique : « concevoir, financer, construire et gérer les infrastructures et équipements pour la mobilité » avec complémentarité entre concessions et maîtrise d’ouvrage ;

– Capital ouvert (salariés avec 9,9 % du capital et Qatari Holding avec 3,8 %), le conseil d’administration de 15 membres étant présidé par Xavier Huillard, également administrateur délégué ;

– Bilan solide avec une dette de 20,1 Md€ à fin septembre contre 17,9 Md€ de trésorerie.

Défis

– Stratégie de croissance basée sur 3 piliers :

– dans les concessions, allongement de la maturité du portefeuille et croissance du secteur aéroportuaire par croissance externe,

– dans le contracting, priorité à Vinci Energy via des acquisitions et aux activités spécialisées d’Eurovia et de Vinci Construction,

– la synergie des expertises concessions & contracting au service des projets d’infrastructures ;

– Stratégie d’innovation organisée par métier, dotée d’un budget de 50 M€ finançant 50 programmes issus de 12 centres de recherche et axés sur la mobilité urbaine et la ville durable :

– structures d’innovation : plateformes d’incubation -Leonard pour le groupe, Factory pour Vinci Energies, Digital Factory pour Vinci Autoroutes, Eureka pour Eurovia et Lab Research Environment – ​​et programmes d’accompagnement des start-up CATALYST et SEED,

– des partenariats avec Paris-Tech (Laboratoire Recherche & Environnement), la Fabrique de la Cité… ;

– Stratégie environnementale « Ambition 2030 » visant la neutralité carbone à horizon 2050 :

– objectif intermédiaire de réduction de l’empreinte carbone de 20 % en 2030 vs 2019 ;

– processus circulaire systématisant le recyclage et la réutilisation dans chaque filière ;

– approche « éviter, réduire, compenser » pour atteindre « 0 perte nette » de biodiversité, maîtrise de l’usage de l’eau, notamment dans les régions sèches,

– lancement du 1er emprunt vert,

– participation au fonds mondial des infrastructures hydrogène décarboné ;

– Carnet de commandes record dont 68% à l’international ;

– Forte contribution de Cobra IS, spécialiste des infrastructures énergétiques pour le solaire et l’éolien -15 GW de capacité à moyen terme, notamment en Amérique Latine.

Défis

– Réduction de l’écart de marge entre les concessions autoroutières (2/3 du résultat d’exploitation) et la construction ;

– Inflation : sécurisation en amont des approvisionnements en matières premières et équipements ;

– Intégration de Cobra IS, spécialiste des infrastructures énergétiques pour la production d’énergie solaire et éolienne -15 GW de capacités à moyen terme, notamment en Amérique Latine ;

– Après une hausse des facturations de 26 %, tirée par l’international à fin septembre, confirmation des objectifs 2022 : trafic annuel supérieur à celui de 2019 pour les autoroutes et égal à 70 % pour les aéroports, croissance de l’activité et de la marge opérationnelle pour VINCI Energies , chiffre d’affaires de 5,5 milliards d’euros et marge élevée pour Cobra IS, activité soutenue et progression de la marge opérationnelle pour VINCI Construction ;

– Acompte sur dividende 2022 de 1 € avec acompte sur dividende et programme d’actions.

En savoir plus sur le secteur BTP / Construction

Double peine pour le secteur

La Fédération française du bâtiment (FFB) a récemment mis en garde contre l’effondrement du marché du logement neuf. Sur les huit premiers mois de 2022, les ventes du marché du neuf dans le secteur diffus se sont effondrées de 26,8 % sur un an. Du côté des ventes de logements neufs du secteur groupé, les ventes aux particuliers reculent de 17,3% sur un an au premier semestre, tandis que les ventes aux institutionnels reculent de 23%. La tendance est la même pour la vente de logements collectifs, en baisse de 9,8 %.

Ces mauvaises tendances s’accompagnent d’une baisse de l’investissement public, alors que les remboursements du PGE commencent. Faute de visibilité, les collectivités locales préfèrent suspendre certains projets. Ils doivent également faire face à une baisse de leurs ressources et à une augmentation importante du coût de l’énergie et des travaux. Cependant, les investissements les plus importants sont généralement réalisés au cours des troisième et quatrième années du mandat des collectivités locales, c’est-à-dire en 2023 et 2024. Cela représente donc un manque à gagner important pour le secteur.

Tags : suite aujourd’hui .. Vinci Energies

Tags: suivre aujourdhui Vinci Energies

NEXT Le nouveau monde après la fin du dollar et du SWIFT – .