A suivre aujourd’hui… Osmozis – 01/06/2023 à 08:08 – .

A suivre aujourd’hui… Osmozis – 01/06/2023 à 08:08 – .
A suivre aujourd’hui… Osmozis – 01/06/2023 à 08:08 – .

(AOF) – Osmozis a poursuivi sa dynamique de croissance au premier trimestre 2022-2023. Le chiffre d’affaires des trois premiers mois de l’année a augmenté de 40% pour atteindre 1 463 000 millions d’euros, au 30 novembre 2022. Le groupe a pour objectif de maintenir la trajectoire de croissance rentable de ses activités pour l’exercice en cours. La croissance du chiffre d’affaires devrait connaître une croissance supérieure à celle de l’exercice précédent (+21% en 2021-2022) avec une progression de l’EBITDA (3 809 000 euros en 2021-2022).

Le spécialiste de la transformation digitale des campings et résidences de vacances en Europe vise également une marge EBITDA/CA qui devrait rester à un niveau élevé, grâce à sa structure opérationnelle et à la poursuite de son déploiement commercial, essentiellement par développement organique. Cette croissance rentable améliorera automatiquement la trésorerie d’Osmozis.

Le groupe pourra s’appuyer sur des revenus récurrents garantis qui augmentent chaque année. Ils représentaient environ 7,5 millions d’euros en 2021-2022 et devraient encore augmenter en 2022-2023 sous l’impulsion du déploiement dynamique des Services d’Abonnement Premium.

AOF – EN SAVOIR PLUS

La menace de la technologie ouverte, RAN

Les équipementiers devront faire face à cette menace dans les prochaines années. Cette nouvelle architecture consiste à remplacer les antennes traditionnelles par des logiciels permettant plus d’interopérabilité grâce au cloud. Les opérateurs télécoms pourront ainsi renforcer l’innovation et élargir leur choix de fournisseurs. Ils pourront également avoir accès à plus de services et de flexibilité pour le déploiement du réseau et les coûts de gestion qui devraient diminuer. Pour le moment, aucun des grands opérateurs n’est passé à cette nouvelle technologie. Néanmoins, la liberté de choix des fournisseurs est un élément décisif, souligné par la décision de l’Europe et des États-Unis de sanctionner le chinois Huawei pour des raisons de sécurité nationale.

Fin de la baisse des prix

Grâce à la guerre des prix, les consommateurs français ont bénéficié de tarifs internet parmi les plus bas d’Europe. Mais petit à petit, les prix des abonnements augmentent. Selon l’Autorité des télécoms (Arcep), ils ont augmenté en 2021 de 3,1 % pour le mobile et de 5,1 % pour le fixe. Si le contexte inflationniste actuel peut expliquer cette hausse des prix, ce n’est pas la seule raison. Tous les acteurs cherchent en effet à restaurer leurs marges. Ils ont déjà réussi à externaliser une partie de leurs investissements liés au déploiement de leurs infrastructures fibre et mobile (4G et 5G). Maintenant, ils doivent augmenter leurs revenus. C’est un enjeu important pour bénéficier du développement de leurs performances. Générer un niveau satisfaisant de trésorerie disponible (free cash flow) leur permet également de bénéficier de conditions de financement attractives, dans un secteur qui nécessite des investissements importants. Les investissements dans le secteur ont presque atteint 15 milliards d’euros en 2021, un niveau historique. La hausse atteint près de 50 % depuis 2017.

Tags: suite aujourd’hui .. Osmozis

PREV Histoires de marque. Vous souvenez-vous de la marque SIMCA… et pourquoi a-t-elle disparu ? – .
NEXT Lisa Marie Presley, fille d’Elvis Presley, décède à 54 ans – .