Le robot qui écrit vos devoirs – .

Le robot qui écrit vos devoirs – .
Le robot qui écrit vos devoirs – .

Le robot qui écrit vos devoirs

Imaginez un logiciel qui résume un livre en quelques secondes, traduit et raccourcit un texte allemand, vous prépare un discours multipoint sur n’importe quel sujet, ou… écrit un haïku sur le sens de la vie (j’ai essayé). Ce logiciel est ChatGPTdont l’ouverture au public fait des ravages dans le monde de l’intelligence artificielle et a déclenché une «alerte rougechez son concurrent Google.

L’outil est tellement impressionnant qu’il pourrait éclipser le moteur de recherche. Elle risque aussi de se transformer en cauchemar pour les enseignants, face à des textes délivrés par leurs élèves mais potentiellement écrits par un robot.

« Comment évalue-t-on les étudiants si la Source d’un travail écrit reste indétectable ?

Les mauvaises langues diront que, si le texte ne contient pas de fautes d’orthographe, il a probablement été écrit par un logiciel et non par un jeune de l’école genevoise…

Plus sérieusement, comment évaluez-vous les étudiants si la Source d’une œuvre reste indétectable ? Il existait déjà Wikipédia ou d’autres outils en ligne, mais ChatGPT accentue le problème : il produit des textes sur-mesure et uniques, au lieu d’un simple copier-coller.

Le point positif de ce saut technologique ? Il redonne du poids à l’échange oral et à la capacité des élèves à développer leur raisonnement.

enseignement humain

Pour les enseignants, utiliser l’outil avec leur classe, examiner ses limites, apprendre à détecter les erreurs peut aussi être très instructif.

Bien sûr, la tricherie et la paresse trouvent ici de nouveaux champs d’action. Mais la qualité croissante des robots renforce aussi, par contre, la valeur de l’enseignement humain. Pour l’instant, face au mystère de la transmission et au précieux lien tissé entre maître et élève, les robots ne valent pas un clou.

Frédéric Julliard est rédacteur en chef de la Tribune de Genève. Il rejoint la Tribune en 2007. Il devient ensuite responsable de la rubrique locale, puis rédacteur en chef adjoint et responsable du numérique, avant d’être nommé rédacteur en chef en 2018. Plus d’informations @fjulliard

Vous avez trouvé une erreur ?Veuillez nous en informer.

0 commentaire

Tags: robot qui écrit vos devoirs

NEXT Le nouveau monde après la fin du dollar et du SWIFT – .