A suivre aujourd’hui… Sodexo – 01/06/2023 à 08:29 – .

A suivre aujourd’hui… Sodexo – 01/06/2023 à 08:29 – .
A suivre aujourd’hui… Sodexo – 01/06/2023 à 08:29 – .

(AOF) – Sodexo a confirmé ses objectifs financiers pour l’exercice qui s’achèvera fin août 2023, après avoir publié un chiffre d’affaires supérieur aux attentes au premier trimestre. Ce dernier s’élève à 6,33 milliards d’euros, contre 5,26 milliards d’euros au premier trimestre 2021-2022, soit une amélioration de 20,2% en données publiées. Le groupe de restauration collective a bénéficié d’un effet change positif de 9,2 %, « reflétant l’appréciation du dollar américain et du réal brésilien ». Sur une base interne, les revenus ont bondi de 12,3 %.

Selon le consensus établi par Sodexo, les analystes tablaient en moyenne pour le premier trimestre de l’exercice 2022-2023 sur un chiffre d’affaires de 6,17 milliards d’euros, soit une croissance interne de 11,3%.

« Comme prévu, le démarrage est fort en ce début d’année. Les Services sur Site continuent de bénéficier de la reprise post-Covid. “L’activité des Services sur Site a dépassé celle du premier trimestre de l’exercice 2019”, a commenté Sophie Bellon, présidente-directrice générale de Sodexo, citée dans le communiqué.

Sodexo a confirmé ses objectifs 2022-2023 tout en prévenant que l’effet de rattrapage post-Covid s’atténuerait progressivement.

Au deuxième trimestre, la forte dynamique des Services Avantages & Récompenses se poursuivra, mais avec une base de comparaison moins favorable. La croissance devrait être plus forte au premier semestre qu’au second, même si la montée en puissance progressive de la contribution des nouveaux contrats signés l’an dernier soutiendra la croissance.

Pour les exercices 2023-2024 et 2024-2025, le groupe prévoit une croissance organique de son chiffre d’affaires comprise entre 6% et 8%. Pour l’exercice 2024-2025, la marge opérationnelle est également attendue supérieure à 6%.

Pour y parvenir, Sodexo s’appuie sur des services de restauration plus qualitatifs, en étant plus sélectif sur les services de « facility management » (accueil, nettoyage, maintenance, etc.), tout en accélérant la croissance de l’activité avantages et récompenses. Sans oublier de renforcer l’impact de la contribution sociétale et environnementale du groupe.

AOF – EN SAVOIR PLUS

Points clés

– Groupe de services aux entreprises, essentiellement sur site -restauration collective, titres-restaurant-, créé en 1966 ;

– Chiffre d’affaires de 21,1 milliards d’euros, réalisé auprès de 4 types de clientèle – entreprises et administrations pour 52 %, santé et seniors pour 27 %, éducation pour 16 % et services sur site ;

– 2 grandes zones géographiques – l’Amérique latine pour 38 %, l’Europe, les États-Unis et l’Asie pour 62 % ;

– Business model basé sur 4 piliers : croissance dynamique aux Etats-Unis, transformation des modèles de restauration – offre de snacks à emporter, distribution intelligente et rationalisation de la logistique-, gestion active du portefeuille d’activités, efficacité de l’organisation ;

– Société détenue à 42,8 % par la famille fondatrice Bellon (57,1 % des droits de vote), Sophie Bellon présidant le conseil d’administration composé de 12 membres, Patrice de Talhouët étant directeur général ;

– Une solidité financière solide notée A avec un taux d’endettement de 28,7% et un effet de levier de 1,7.

Défis

– Stratégie 2025 de recentrage sur les services de restauration et de sélectivité dans les services avantages et récompenses :

– 2023 : 8 à 10% de croissance du chiffre d’affaires et une marge opérationnelle proche de 5,5%,

– 2024 et 2025 : 6 à 8 % de croissance du chiffre d’affaires et une marge opérationnelle de + 6 % ;

– Stratégie d’innovation :

– digitalisation de l’entreprise,

– offre aux clients : déploiement de Zeta, architecture de plateformes technologiques proposant des solutions de paiement digital et, sur les sites, déploiement d’applications spécifiques (MyWayApp pour les riverains, I PROMISE, BlueFox, The Good Eating Cy, etc.),

– écosystème de start-up avec Sodexo Ventures, intervenant notamment en Chine pour l’expérience consommateur (Meican) ;

– Stratégie environnementale « Better Tomorrow » validée par la SBTi :

viser la neutralité carbone en 2025 pour les scopes 1 et 2 et une réduction de 64,9 % d’ici 2030, vs 2019, des émissions absolues,

– réduction, d’ici 2025, de 50 % des déchets sur 85 % des sites,

– intégration des PME fournisseurs dans la chaîne de valeur,

– mise en place de « rise with Sodexo » : programme de réduction du gaspillage alimentaire Wastewatch, des objets à usage unique et des déchets plastiques, alimentation durable et repas « bas carbone », approvisionnement durable ;

– Avancement de la stratégie de diversification « any food, anytime,where » aux États-Unis avec les rachats de Foodie, nourrir et Frontline, distributeur de produits à emporter ;

– Mise en place de la nouvelle organisation : réduction du nombre de pays, répartition des responsabilités opérationnelles en 3 régions – Amérique du Nord, Europe et reste du monde pour les services sur site – et gouvernance spécifique pour les services avantages & récompenses.

Défis

– Suivi du taux de fidélisation de la clientèle, 94,5 % ;

– Inflation alimentaire et énergétique compensée par l’indexation et les renégociations ;

– Attentes fortes sur les services Avantages & Récompenses : augmentation du chiffre d’affaires de 12 à 15 % et marge opérationnelle de 30 % en 2023 ;

– objectif 2022-23 d’un retour aux niveaux de 2019, soit une croissance du chiffre d’affaires comprise entre 8 et 10 % et une marge opérationnelle proche de 5,5 % ;

– Dividende de 2,4 € au titre de l’exercice 2021-2022, soit un taux de distribution de 50 %.

Tags: suite aujourd’hui .. Sodexo

Tags: suivre aujourdhui Sodexo

PREV Voici comment chaque personnage du bureau serait annulé aujourd’hui – .
NEXT une nouvelle année marquée par des bombardements à kyiv et des promesses de victoire des deux côtés – .