Une planète tueuse qui pourrait mettre fin à la vie sur Terre ? – .

Matheus Manente Matheus Manente Météorisé Brésil 26/03/2023 16:00 4 minutes
La planète qui pourrait mettre fin à la vie sur Terre
Les scientifiques découvrent qu’une planète entre Mars et Jupiter est capable de pousser la Terre hors du système solaire, mettant fin à la vie telle que nous la connaissons.

Le système solaire recèle de grands mystères qui n’ont pas encore été élucidés. L’un d’eux est l’énorme distance “vide” entre Mars et Jupiter. Cela ressemble à un espace perdu : les planètes pourraient y rester, mais ils n’existent tout simplement pas.

Un autre mystère est l’absence de planètes de taille intermédiaire. Il existe essentiellement deux types de planètes dans le système solaire : planètes telluriques et géantes gazeuses. La plus grande planète terrestre est la Terre elle-même et la plus petite géante gazeuse est Neptune, qui est déjà 17 fois plus grande que la Terre. Il n’y a pas de solution intermédiaire”.

Dans d’autres systèmes stellaires, il existe de nombreuses planètes avec des masses dans cette gamme. Nous les appelons “Super-Terres” – Stephen Kane, UCR.

Pourquoi notre système solaire présente-t-il ces étranges caractéristiques ? Trouver cette réponse pourrait fournir des indices importants sur l’architecture du système solaire et même sur l’évolution de la vie sur Terre. Stephen Kane, astrophysicien à l’Université de Californie Riverside (UCR), a donc décidé de tester l’hypothèse de l’existence d’une planète supplémentaire dans le système solaire – et découvert quelque chose d’intrigant.

La planète “tueuse”

L’étude de Kane a utilisé des simulations informatiques dynamiques très complexe capable de montrer les interactions gravitationnelles entre les différentes planètes du système solaire. Kane a positionné des planètes entre Mars et Jupiter avec une variété de masses différentes et a ensuite observé ce qui s’est passé avec les autres planètes.

Jupiter et Io
Jupiter est une planète massive, et sa profonde influence gravitationnelle est capable d’éjecter des planètes du système solaire (image : NASA/JHUAPL).

Les résultats ont été désastreux pour le système solaire. Pour comprendre pourquoi, il faut se rappeler que Jupiter est une planète gigantesque. Tellement grande que si on additionne la masse de toutes les autres planètes, on est encore loin de la masse totale de Jupiter.

Son influence gravitationnelle est donc très profonde. Si un objet céleste perturbe Jupiter, même légèrement, toutes les autres planètes seront profondément affectées.

La planète fictive s’en prend à Jupiter, ce qui suffit à déstabiliser toutes les autres planètes – Stephen Kane, UCR.

Selon la masse et l’emplacement d’une Super-Terre fictive dans le système solaire, sa présence suffirait à déstabiliser Mercure, Vénus et la Terre elle-même, les faisant sortir du système solaire.

Dans certains cas, la planète pourrait même provoquer l’expulsion d’Uranus et de Neptune. Dans d’autres, la Super-Terre serait capable de modifier la forme de l’orbite terrestre, la rendant inhabitable pour nous.

En diminuant la masse de la planète et en la positionnant à des endroits bien précis, la planète pourrait même rester stable pendant un certain temps entre Mars et Jupiter – mais de petits mouvements dans un sens ou dans l’autre suffiraient à provoquer une catastrophe.

Cette étude a des implications importantes pour la capacité des autres systèmes solaires à soutenir la vie. La présence de planètes semblables à Jupiter pourrait déterminer si les planètes voisines ont des orbites stables ou non.

Il est remarquable de constater à quel point l’équilibre entre les planètes du système solaire est délicat et précis. Tout fonctionne comme les rouages ​​complexes d’une horloge – toute pièce supplémentaire ou manquante provoque le désaccord de l’horloge. Nous occupons en effet une place particulière dans l’univers.

L’article est en français

Balises : tueur planète vie Terre
Tags: Une planète tueuse qui pourrait mettre fin vie sur Terre

NEXT À Sonora, l’explosion d’un tuyau de carburant génère un énorme incendie Grupo Milenio